Comment avoir une bonne haleine ?

L’halitose, plus communément appelée « mauvaise haleine », est un problème qui touche de nombreuses personnes. Certaines utilisent des produits rafraîchissants, comme les bains de bouche, les chewing-gums ou les sprays à la menthe, pour lutter contre la mauvaise haleine.

Pourtant, ces produits ne font que masquer la mauvaise odeur, ils ne traite pas son origine. Découvrez comment vous débarrasser réellement de la mauvaise haleine avec des solutions naturelles.

D’où vient l’halitose ?

L’halitose n’est pas forcément un problème buccal, même si elle peut effectivement provenir d’un problème dentaire, d’une infection par un champignon ou tout simplement d’une mauvaise hygiène.

Cependant, la mauvaise haleine peut aussi être provoquée par différents autres problèmes comme une mauvaise digestion ou un dysfonctionnement de certains organes comme les reins, les poumons ou le foie. En effet, si ces organes ne peuvent pas traiter certains déchets, ceux-ci sont évacués par les poumons et donc par votre bouche.

Voici les solutions pour traiter les problèmes de mauvaise haleine :

#1 Nettoyez vos intestins

En général, vos intestins se nettoient d’eux-mêmes car les aliments se poussent les uns les autres pendant la digestion. Cependant, si vous mangez de mauvais aliments ou que vous faites l’impasse sur certains autres, il se peut que votre digestion se passe mal et que les aliments stagnent et fermentent, ce qui peut être un facteur favorable à l’halitose.

Pour solutionner le problème, vous devez tout d’abord manger suffisamment de fruits et légumes afin de profiter de leur fibres et donc de leur effet sur le tube digestif.

Vous pouvez également consommer une cuillère à soupe de psyllium matin et soir, dans un verre d’eau.

L’eau est d’ailleurs un autre moyen de s’assurer un tube digestif sain et des reins qui fonctionnent correctement. N’oubliez donc pas d’en boire tout le long de la journée, pour environ 1,5 L quotidien.

#2 Entretenez votre flore intestinale

Pour que votre digestion se passe bien, vous devez également avoir une flore intestinale en bonne santé. Cette flore contient des bactéries qui ont un impact sur l’absorption des nutriments, sur votre confort intestinal et même votre système immunitaire.

Pour entretenir sa bonne santé et éliminer un des facteurs d’halitose vous pouvez consommer des prébiotiques, l’engrais de la flore intestinale, et des probiotiques, qui sont des bactéries favorables à la vie.

Les premiers peuvent se trouver dans les fruits et légumes. Vous pouvez également consommer une dizaine de grammes d’inuline par jour.

Les deuxièmes sont plutôt présents dans les produits laitiers fermentés, comme les yaourts ou kéfir, mais aussi dans la levure de bière.

En complément, vous pouvez trouver les probiotiques en gélules entérosolubles.

#3 Pour éviter la mauvaise haleine, évitez les mauvais aliments !

C’est très connu, certains aliments donnent mauvaise haleine. C’est le cas de l’ail et de l’oignon qui dégagent des composés sulfurés responsables de l’halitose.

Si vous digérez mal le lactose, cela peut également provoquer de l’halitose et il est donc conseillé d’éviter les produits laitiers.

#4 Une bonne hygiène buccale

Évidemment, si vous négligez l’hygiène de votre bouche, alors la mauvaise haleine peut s’installer. La plaque dentaire, les débris d’aliments qui fermentent entre vos dents, les caries et les gencives abîmées sont autant de causes qui ne vont pas dans le sens d'une bonne haleine.

Vous devez donc brosser vos dents au moins deux fois par jour et passer chez le dentiste au moins une fois par an pour contrôler et traiter vos problèmes dentaires, si vous en avez.

Attention, les bains de bouche quotidiens ne sont pas forcément une solution pour contrer la mauvaise haleine qui vient d’une mauvaise hygiène. En effet, ces produits pourraient perturber la flore buccale, favoriser les cancers de la bouche et abîmer les dents, sur le long terme. D’ailleurs, le fait de détruire la flore bactérienne de votre bouche a un effet pervers puisque cette flore peut être remplacée par de mauvaises bactéries qui ne feront qu’aggraver le problème d’halitose.

#5 Mangez de la chlorophylle !

C’est un remède contre la mauvaise haleine qui est très connu puisqu’il est présent dans de nombreux produits comme les chewing-gums et les bains de bouche. Cependant, il existe des moyens plus naturels de consommer de la chlorophylle et qui, pourtant, sont moins utilisés.

Vous pouvez, par exemple, manger du persil qui en contient une grande quantité et qui peut donner du goût à vos plats. Les légumes verts en sont également de bonnes sources, tout comme les algues. Les tisanes au maté sont également une alternative intéressante puisque le maté contient beaucoup de chlorophylle.

Dernière solution pour consommer de la chlorophylle et lutter contre la mauvaise haleine : les compléments. Il en existe en comprimés ou en poudre, que vous pouvez consommer à raison de 100 mg par jour, après vos repas. Mais, il est également possible d’en trouver sous forme liquide, comme l’extrait de luzerne, que vous pouvez boire à raison de 500 à 1000 mg par jour, dilué dans un verre d’eau.

La chlorophylle agit sur l’halitose grâce à différents effets : 

  • Elle élimine la mauvaise haleine en luttant contre les odeurs de la bouche et de la gorge. 
  • Elle est alcalinisante, elle lutte donc contre l’acidité dans votre bouche mais aussi lors de votre digestion, ce qui permet de réguler la flore intestinale.
  • Elle permettrait également de favoriser l’élimination des toxines dans l’organisme et donc d’aider un peu le travail des reins, du foie et des poumons.

#6 Consultez votre médecin

Dernier recours pour avoir une bonne haleine : votre médecin. En effet, si votre mauvaise haleine est provoquée par un problème de rein, de foie ou de poumon, mieux vaut avoir l’avis d’un médecin qui proposera le traitement approprié.

L’halitose peut aussi être provoquée par une bactérie, l’helicobacter pilori, qui peut coloniser l’estomac et provoquer des problèmes gastriques. Pour la débusquer, il faut procéder à une fibroscopie gastrique. Mais, il est ensuite possible de la traiter convenablement et de supprimer la mauvaise haleine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page