Comment maigrir : les principaux concepts à connaître

Comment maigrir : Alimentation, sport et hygiène de vie

Comment maigrir ? Si vous vous posez cette question, c’est sûrement parce que vous avez déjà essayé plusieurs moyens pour mettre un terme rapidement à votre surpoids, mais aucun ne s’est avéré efficace. Peut-être que vous avez oublié l’essentiel.

En effet, pour perdre du ventre, maigrir des jambes ou n’importe quelle zone du corps, il faut se conformer à ces 3 règles :

  1. Surveiller son alimentation, pour ne pas prendre trop de calories
  2. Avoir une activité physique régulière, pour brûler des graisses
  3. Adopter une  bonne hygiène de vie, pour un organisme sain

1. L'alimentation

Nous parlons ici d'alimentation, et non de régime. Les régimes strictes permettent peut-être de maigrir vite, mais le risque de reprendre les kilos perdus est élevé (le fameux effet yoyo). Pour perdre du poids durablement, vous devez revoir vos habitudes alimentaires.

Voici les les conseils qui sont les plus fréquemment donnés aux personnes qui veulent maigrir, que ce soit du visage ou des autres parties du corps (ventre, cuisses, hanches...) :

  • Priorité accordée aux aliments sains,
  • Arrêt du grignotage,
  • Adoption du concept de « slow food »

Privilégier les aliments sains 

Dans la société où l’on se trouve actuellement, le rythme qui nous est imposé fait que nous mangeons souvent n’importe quoi. Ainsi, dans 90% des cas de surpoids, les mauvaises habitudes alimentaires sont en cause. D’où la nécessité de donner la liste des aliments dits « sains » :

  • Les fruits et les légumes
  • Les féculents (les céréales et leurs produits dérivés, les légumineuses, les pommes de terre, le manioc, etc.)
  • Les aliments riches en fibres (petits pois, pommes de terre, choux de Bruxelles, épinards, aliments à grain entiers, etc.)
  • Le pain complet
  • Les viandes maigres, les volailles, les œufs, les crustacés

Pour maigrir des cuisses et des autres zones du corps, mieux vaut éviter :

  • Les plats industriels
  • Les boissons gazeuses et sucrées
  • Les alcools et la bière
  • Les biscuits apéritifs, les viennoiseries et les gâteaux
  • Les charcuteries

Éviter le grignotage

Le grignotage est le responsable tout désigné du surpoids non seulement en Europe, mais aussi aux États-Unis. Il est conseillé de ne pas se laisser soumettre par une petite fringale ou une petite envie du moment.

Souvent en effet, nous pourrons nous dire que quelques chips ou biscuits et un petit gâteau ne suffiront pas à anéantir nos efforts de perte de poids. Pourtant, en moyenne entre 273 et 484 kcal sont prises au quotidien selon que l’on soit un grignoteur régulier ou un grignoteur occasionnel.

Qui dit augmentation d’apports caloriques quotidiens dit excès énergétique, un phénomène qui ne fera qu’augmenter la masse grasse dans l’organisme.

En cas d’incapacité de résistance tout de même, on peut remplacer les chips ou biscuits par des aliments coupe-faim comme la pomme, les amandes et les œufs.

Le concept de « slow-food »

Nous sommes actuellement à une époque où être pressés, stressés et sous pression tout le temps est devenu une normalité. Ce qui nous pousse à manger rapidement à chacun de nos repas.

Pourtant, cela n’est pas bénéfique pour notre organisme et ne nous permet pas de perdre du ventre et maigrir des autres parties de notre corps. De nombreuses études ont en effet permis de savoir qu’on prend plus calories en engloutissant ses aliments sans réfléchir qu’en les prenant plus lentement. Certains vont même jusqu’à soutenir qu’environ 9 kilos par an peuvent être perdus en abandonnant seulement cette mauvaise habitude alimentaire.

La raison ? Si nous mangeons plus rapidement, le cerveau n’a pas le temps d’assimiler que l’estomac est rassasié, ce qui nous pousse à continuer de manger même si la limite normale est déjà atteinte. 

Quid des compléments alimentaires ?

Pour celles et ceux qui manquent de motivation et sont en quête d’un résultat rapide, une aide extérieure peut être nécessaire.

Parmi les options existantes, les compléments alimentaires minceur sont très répandus. Ils peuvent en effet agir à la fois en tant que coupe-faim, produits drainants, brûleurs de graisses et capteurs de graisses et de sucre.

Coupe-faim 

Contrairement à leurs précurseurs, les compléments alimentaires d’aujourd’hui n’incluent pas, dans leur composition, d’amphétamines pouvant porter atteinte à la santé, utilisés en tant que coupe-faim. Notre complément alimentaire miracle est, par exemple, constitué d’extraits de plants connus pour leur capacité à fournir une sensation de satiété mécanique. En l’utilisant donc, vous réduirez considérablement la quantité d’aliments que vous prenez au cours de vos repas. 

Drainant 

Une bonne partie des individus obèses ou en situation de surpoids sont en excès de toxines. Ils disposent d’organes d’élimination qui ont du mal à remplir leur rôle. Ce qui aura, pour conséquence, la tendance de leur organisme à stocker de graisses. Une bonne cure minceur doit ainsi être également accompagnée par un bon drainage. Ainsi, comme vous pourrez connaître à travers ce fabuleux produit, certains compléments alimentaires pour maigrir ont, parmi leurs ingrédients, des extraits de plantes diurétiques comme le thé vert, l’hibiscus, le pissenlit, le bouleau et l’artichaut.

Brûleurs de graisse 

Pour vous permettre de maigrir des hanches et du visage, les fabricants de compléments alimentaires dignes de ce nom n’ont pas oublié de mettre, parmi les composants de leurs produits, des ingrédients reconnus pour leur capacité à faire fondre le tissu graisseux. Ces ingrédients sont notamment connus sous leur appellation commune de « brule-graisses ». Les plus connus d’entre eux sont le guarana, le maté, le café, le thé vert et le poivre noir. Vous en trouverez aussi dans ce produit fabuleux. 

Capteurs de graisses et de sucres

Car le surpoids est, la plupart du temps, lié à une alimentation déséquilibrée, trop riche en graisses et/ou en sucres, les compléments alimentaires, sont aussi composés de capteurs de graisses et de sucres. Comme leur nom le laisse déjà savoir, ces derniers contribuent à la capture d’une partie des graisses et/ou de sucres bien avant leur absorption par l’intestin grêle. Il y aura donc, directement, élimination de ce surplus dans selles.

2. Le sport

Pratiquer du sport, c’est le deuxième conseil à donner aux personnes qui se demandent comment maigrir. En effet, les activités sportives ont, parmi leurs meilleurs effets, le déclenchement du processus d’amaigrissement.

Contrairement à la légende urbaine, ce n'est pas la sueur que vous allez dégager qui vous fera perdre de la graisse, ce n'est que de l'eau. Mais le sport va vous permettre de brûler des calories car votre organisme aura besoin d'avantage d'énergie pour fonctionner. Vous augmentez ainsi votre métabolisme

De plus, durant la pratique sportive il y a libération de plus d’endorphines par l’organisme et diminution du cortisol, une des hormones du stress les plus importantes. Ce qui fournit une sensation continue de bien-être et permet de brûler plus de calories. Et quand on est bien dans sa peau, on aura moins tendance à se rabattre sur la nourriture.

Si êtes fâché(e) avec le sport, voici quelques conseils :

La pratique du sport doit être régulière, fixez-vous des horaires précis dans le planning de votre semaine qui y seront consacrés. Il faut ainsi la considérer comme une solution pour réconcilier avec son corps.

Si possible, faites du sport en groupe. Cela permet en effet d’avoir plus de motivation. Et quand la motivation est là, on est plus généreux dans les efforts. 

Enfin, il faut veiller à choisir les bonnes activités physiques. Beaucoup d'activités permettent de mincir, mais ici nous vous donnerons 4 exemples : le footing, le vélo, l’aquagym et la corde à sauter.

Le footing 

C’est le sport par excellence pour perdre rapidement du poids. Il permet notamment de maigrir des cuisses et de raffermir les jambes. Sa pratique à long terme permet aussi d’affiner le ventre et de maigrir des hanches. Elle contribue en effet à faire travailler les abdominaux. Quel que soit cependant le nombre de kilos à perdre, il faut toujours privilégier un rythme soutenu et une fréquence modérée. Chaque séance de footing doit ainsi être constituée de courses lentes, mais qui tiennent sur la durée. Elle peut durer 15 à 20 minutes, deux à trois fois par semaine au début, avant d’augmenter, par la suite, à plus de 30 minutes, à une fréquence plus élevée.

Le vélo

Chaque heure de vélo, le corps peut dépenser environ 400 kilocalories. Pour profiter des vertus minceurs de cette activité donc, 3 options existent en fonction de votre disponibilité et de votre zone géographique (ville ou campagne) :

  • En début de matinée, rien ne vous empêche de vous adonner à un parcours à vélo. À ce moment en effet, vous avez encore assez d’énergie pour cette activité. De plus, l’air est encore plus frais. Pour vous motiver, rien ne vous empêche d’écouter de la musique.
  • Pour vous rendre au bureau, aller à l’école ou faire vos courses en ville, vous pouvez opter pour un déplacement à vélo. Cela vous permet d’accomplir vos devoirs quotidiens tout en répondant à votre objectif minceur.
  • Si vous habitez en ville, il est plus judicieux d’opter pour un vélo d’appartement. Préférez tout de même combiner les séances à intervalles et les séances cardio pour pourvoir rapidement maigrir des jambes et des cuisses.

Quel que soit votre objectif cependant, veillez à respecter une fréquence hebdomadaire modérée : 3 fois pour une durée de 45 minutes. 

L’aquagym

Pour mincir rapidement et augmenter la masse musculaire, l’association de l’effort cardio-vasculaire et du travail musculaire est de mise. Comme le vélo, l’aquagym associe, de la meilleure des manières, les deux. Il a, par ailleurs, l’avantage d’être moins épuisant que les deux activités précitées pour des résultats similaires, voire meilleurs. Cela est dû au fait qu’il y a 800 fois plus de pression dans l’eau que dans l’air. D’où un effet drainant et anticellulite plus élevé de l’aquagym. Il faut y ajouter la capacité de cette activité à optimiser la tonicité de la peau et à favoriser le retour veineux. Par ailleurs, le fait d’être en mouvement dans le bassin permet à l’organisme de se débarrasser des calories plus vite en résistant à la température de l’eau.

La fréquence idéale pour cette activité est de 2 fois par semaine pour une durée de 45 minutes. 

La corde à sauter

Pour ses effets suivants, la corde à sauter figure parmi les activités physiques que vous devez privilégier pour l’atteinte de votre objectif de perte de poids : 

  • Optimisation de l’endurance cardio-vasculaire et de la dépense calorique (725 calories par heure)
  • Augmentation de la tonicité et de l’explosivité musculaire
  • Efficacité pour mincir les mains, affiner les cuisses et réduire les cellulites
  • Réduction des courbatures et des douleurs chroniques
  • Facilitation du retour veineux

La fréquence recommandée pour cette activité est de 3 fois par semaine, pour environ 15 minutes.

3. L'hygiène de vie

Le dernier pilier pour une perte de poids efficace, c'est d'adopter un mode de vie sain. Une alimentation riche et variée, ainsi que l'activité physique participent à une bonne hygiène de vie, mais on va en rajouter 2 :

  • Le sommeil
  • La gestion du stress

Bien dormir

Pour être bien physiquement et mentalement, il faut avoir une bonne hygiène de sommeil. Le non-respect de celle-ci pourrait engendrer une prise de poids.

En effet, si vous manquez de sommeil, vous souffrirez d’un dérèglement hormonal qui aura, parmi ses effets, un stockage plus important de graisses dans votre organisme, une envie de grignoter fréquemment et une diminution du métabolisme. Vous devrez ainsi, pour maigrir des jambes et des mains, avoir quotidiennement 7h30 de sommeil.

Pour ne pas compromettre la qualité, mieux vaut éviter, en soirée, de prendre des produits excitants de type café, thé, coca, chocolat et boissons énergisantes.

Gérer son stress 

Si vous ne pouvez pas maigrir du visage ou des hanches, demandez-vous si vous n’êtes pas régulièrement sujet au stress.

En effet, ce dernier favorise le grignotage et l’accroissement de l’appétit. Pour expliquer cela, il faut revenir à nos bases de science. En cas de stress ou d’angoisse, il y a stimulation du cortex surrénalien qui délivre une hormone du nom de cortisol, plus communément connu sous l’appellation d’hormone de stress.

Quand il est présent en plus grande quantité dans l’organisme, cette hormone entraîne une augmentation de notre envie de prendre des aliments réconfortants de type comme les pâtes sauces-tomates, la glace, les chips et les cookies. Or, nous savons que ces derniers compromettent un objectif de perdre de poids.

Face à cela donc, vous devez apprendre à gérer votre stress :

  • En vous adonnant régulièrement à des activités relaxantes (marche rapide, bricolage, jardinage, etc.)
  • En pratiquant régulièrement du yoga, de la méditation et d’autres activités spirituelles
  • En privilégiant les aliments contribuant à la détente (thé vert, avocat, noix, myrtilles, etc.)

Voilà ! Il existe de nombreuses astuces pour faciliter la perte de poids, nous essaierons d'aborder le maximum de sujets possibles à l'intérieur d'articles dédiés, mais déjà si vous suivez ces 3 "piliers" de la perte de poids, vous devriez observer des résultats.

Retour haut de page