Bien choisir son dentifrice : les dangers du fluor

Pendant des années, le fluor a été considéré comme l’ami des dents. On pensait qu’il permettait de protéger les dents et de les rendre plus blanches. Les fabricants ont donc rajouté du fluor dans les dentifrices et les médecins ont préconisé une supplémentation en fluor, notamment chez les jeunes enfants. Pourtant, cet élément est toxique pour l’organisme et le danger du fluor est à prendre au sérieux puisqu’il peut s’accumuler dans l’organisme. Pour l’éviter, mieux vaut bien choisir son dentifrice, mais aussi son eau.

Pourquoi le fluor n'est pas votre ami

À la base, le fluor est un élément de la famille des halogènes qui est très réactif. C’est également un produit toxique comme le mercure ou le plomb. On le retrouve en très faible quantité dans la nature et en plus faible quantité encore dans l’organisme humain. L’apport quotidien en fluor devrait d’ailleurs être limité à 0,05 mg. Au-delà, il s’accumulerait dans l’organisme et provoquerait une fluorose.

Les symptômes de cette pathologie sont des douleurs à l’estomac, une salivation importante et des tâches sur les dents. Cela peut également conduire à une altération des sensations gustatives. Plus grave encore, la fluorose peut provoquer des conséquences à long terme, comme des troubles cardiaques, des atteintes du système nerveux central ou de l’ostéoporose.

Malheureusement, pendant des années, le fluor a été considéré comme bon pour les dents. Toute une génération en a donc consommé en excès à travers la supplémentation et l’utilisation de dentifrices enrichis. Ces mêmes dentifrices qui sont encore sur le marché.
Pourtant, les nouvelles études sont claires, le fluor n’est pas d’une si grande aide pour lutter contre les caries. En réalité, il n’aurait pas grand intérêt. Et comme il représente un danger, il vaudrait mieux l’éviter.

Faut-il pour autant arrêter de se brosser les dents ? Non !

Le premier réflexe pourrait être d’arrêter de se brosser les dents pour éviter d’être exposé au fluor. Mais, ce n’est pas une bonne idée puisqu’une bonne hygiène dentaire est primordiale et permet d’éviter de s’exposer à d’autres risques comme la gingivite, qui peut augmenter l’apparition de problèmes cardiaques.

Il faut donc continuer à vous brosser les dents, mais pas avec n’importe quel dentifrice.

Quel dentifrice choisir ?

Un dentifrice sans fluor bien sûr ! Mais, pas seulement. Le mieux, si vous voulez éviter tout élément toxique, c’est de vous rendre dans un magasin bio et d’utiliser un dentifrice naturel. Évidemment, il risque de ne pas mousser autant que les produits classiques et sera plus cher. De plus, sa texture pourra être argileuse et son goût être fade. Mais, il n’en sera pas moins efficace et vous évitera toute intoxication.

Pensez également à bien choisir l’eau que vous buvez. Certaines sont trop riches en fluor 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page