Les douches froides sont-elles bénéfiques pour le corps ?

Dans cet article, je partage avec vous une expérience qui consisté à prendre uniquement des douches froides pendant 30 jours. Le but était de voir si cela a un aspect bénéfique sur le corps, notamment sur la récupération après un effort.

Préparation avant une douche froide

Avant de vous lancer dans cette aventure, je tiens à vous informer sur certains points. Premièrement, prendre des douches froides, va vous faire sortir de votre zone de confort. Ayez donc une bonne raison de le faire ou alors vous n’allez pas faire long feu dans cette nouvelle expérience. Si vous vous forcez malgré l’inconfort, votre corps finira par s’habituer au fur et à mesure et vous arriverez à rester sous l’eau froide de plus en plus longtemps. Qui sait, peut-être même que vous finirez par apprécier ça ! 🙂

Précautions à prendre

Avant de commencer à prendre des douches froides, il est conseillé de prendre certaines précautions. Si vous êtes atteint d’une maladie cardiaque (insuffisance cardiaque, système immunitaire affaibli, etc.), ces changements de température peuvent être dangereux pour vous. De plus, les personnes souffrant d’hypotension artérielle ou ayant des altérations de la glande thyroïde doivent également prendre des précautions avant de commencer cette expérience.

C’est pour cela, que je vous conseille d’aller consulter un médecin avant de vous jeter à l’eau.

Les bienfaits des douches froides

  • Activer la respiration car les douches froides permettent d’augmenter les niveaux d’oxygène, la fréquence cardiaque et la fonction cardiaque globale.
  • Diminue la tension artérielle et renforcer le système immunitaire.
  • Améliorer la circulation sanguine.
  • Augmenter votre vigilance étant donné que l’eau va bien vous réveillez ce qui aura pour conséquence de vous sentir plus actifs psychologiquement et physiquement.
  • Aider à brûler les graisses, car sous l’eau froide, le métabolisme va s’accélérer étant donné que le corps va devoir travailler plus afin de maintenir une température corporel stable.
  • Aider à traiter les symptômes de la dépression d’après une étude publiée dans PubMed, car le froid pourrait activer le système nerveux et par conséquent, envoyer une quantité plus ou moins importante d’impulsions électriques des terminaisons nerveuses périphériques au cerveau.
  • Soulager la douleur étant donné que le froid provoquent la contraction des vaisseaux sanguins, ce qui réduirait l’inflammation d’après une étude dans le North American Journal of Medical Sciences.
  • Réduire le risque de tomber malade. Effectivement, les personnes prenant des douches froides réduiraient le risque de tomber malade de 29% par rapport aux personnes prenant des douches chaudes.

Mode d’emploi pour prendre des douches froides

Pour ne pas fausser l’expérience et pouvoir en voir le maximum de bénéfices, j’ai pris toutes mes douches avec la température minimale. Cependant, si vous êtes frileux, tout comme moi, je vous rassure, rien ne vous oblige de prendre des douches aussi froides. Les études prouvent que vous n’êtes pas obligés de rester sous l’eau froide tout le temps pour bénéficier des bienfaits. De ce fait, je vous invite à y aller progressivement. Vous pouvez commencer avec de l’eau chaude, puis passer sur l’eau froide pendant 1 minute puis finir avec de l’eau tiède ou chaude.

Si vous souhaitez vous challenger, vous pourrez augmenter progressivement votre temps sous l’eau froide. Par exemple, commencer par 30 secondes d’eau froide pour finir avec 2 minutes ou plus à la fin de l’expérience. Qui sait, peut-être que vous n’aurez bientôt plus besoin d’eau chaude ! 😉

Conclusion de mon expérience – 30 jours de douches froides

Bilan de la première semaine

La température de l’eau est toujours aussi froide. Étant très frileux, je n’arrive pas encore à faire abstraction à cette température « glaciale ». Sous l’eau froide, j’ai encore du mal à réguler correctement ma respiration. Cependant, j’appréhende moins le fait d’être en contact avec l’eau froide. Lorsque je prends une douche le matin, je sens que j’ai beaucoup plus d’énergie pour commencer la journée et je me sent beaucoup plus réveillé. Concernant la récupération, je sens aucune amélioration pour le moment.

Bilan de la deuxième semaine

Je rentre beaucoup plus facilement dans la douche. Je n’appréhende plus du tout le fait d’aller sous l’eau froide. Ma confiance en moi à augmenter, car je sais que je suis capable d’accomplir cette première tâche tous les matins. Cependant, les douches froides restent pour moi, quelque chose de peu agréable. Ma seule envie reste le fait de vouloir sortir au plus vite de la douche. Le gros point positif, c’est que vous allez faire de grosses économies d’eaux lol.

De plus, je sens que j’ai plus de facilité à m’endormir le soir car mon corps semble plus détendu. Cependant, je ne ressens toujours aucune amélioration sur ma récupération après mes entraînements et j’ai toujours des courbatures le lendemain d’une séance.

Bilan de la troisième semaine

Aucune amélioration au niveau des courbatures d’après-séances d’entraînements. Peut-être que je ne reste pas assez longtemps sous la douche pour ressentir des effets sur ce point. Désormais, ça ne me dérange plus de prendre des douches froides. Je pense même à continuer après l’expérience des jours. Les réels bienfaits sont psychologiques pour ma part, j’ai cette impression d’accomplissement dès le matin, ce qui me rend de très bonne humeur.

Bilan final de l’expérience

Les points positifs

  1. Amélioration du mental : pouvoir me forcer à faire quelque chose de peu agréable au premier abord.
  2. Amélioration de ma respiration : capacité à faire le vide dans mon esprit et me concentrer sur ma respiration.
  3. Muscles plus détendus : sensation de muscles souples, moins de sensation de fatigue liée à l’entraînement.
  4. Meilleur sommeil : facilité à s’endormir après une douche froide le soir.
  5. Amélioration de l’estime de soi : je me sens capable d’accomplir des choses difficiles.
  6. Faire des économies : tu n’as plus cette envie de rester 2 heures sous la douche.

Les points négatifs

  1. C’est désagréable : même après 1 mois, l’eau froide reste froide.
  2. Perte de poids : on a pu voir que l’eau froide pouvait aider à perdre plus de calories. Cependant, je n’ai remarqué aucun changement sur mon physique.
  3. Améliorer son système immunitaire : je n’ai pas remarqué de changement étant donné que je tombe déjà rarement malade en temps normal.
  4. Améliorer la récupération : j’ai toujours autant de courbatures musculaires après mes séances d’entraînement de musculation.

Inspiration : Wim Hof

La référence dans le domaine de l’exposition au froid est Wim Hof . Ce dernier est surnommé « l’homme de glace ». Il est connu dans le monde entier pour avoir battu plusieurs records du Guinness d’exposition au froid extrême et à développé dans les années 2000 une méthode de méditation et de maîtrise de la respiration dite " méthode Wim Hof ".

Ses records

  • En 2002, il reste 6 min 20 en apnée sous la glace polaire.
  • En 2004, aux Pays-Bas, il reste 1 h 08 dans un tube rempli de glace.
  • En janvier 2007, il participe à un semi-marathon (21 km) sur le cercle polaire, en Finlande, pieds nus et en short.
  • Il aurait grimpé le mont Blanc (4809 m) en short afin de se préparer à l’ascension de l’Everest.
  • En mai 2007, il tente l’ascension de l’Everest (8849 m) en tong et short mais doit renoncer à 7 400 m car ses orteils ont gelés.
  • Le 26 janvier 2008, à New York, il reste 72 minutes dans un conteneur translucide rempli de glace, battant ainsi son record de 2004 de 68 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page