Comment préparer le thé matcha ?

L’une des poudres magiques du moment, c’est le thé matcha. D’une texture aussi fine que la crème de riz ou  les pigments de couleur, sa teinte s’approche du vert pistache ou de la mousse de sous-bois.

Son amertume presqu’astringente est appréciée des amateurs qui l’utilisent dans une approche raffinée et méditative. Plus branchée, elle est aussi la coqueluche des foodies sucrés qui l’utilisent dans les cookies et panna cotta.

Ses vertus sont à la hauteur de ses possibilités culinaires, son prix aussi…

La méthode pour un thé matcha traditionnel

Ustensiles et ingrédients :

  • 1 grand bol (au fond plat si possible, plus facile à émulsionner), 1 fouet en bambou
  • 1/2 verre d’eau pure (50 à 80 cl)
  • 1 à 2 g de poudre matcha bio

Doser le matcha dans le bol à l’aide d’un doseur spécifique, ou à épices (photo), sinon à l’aide d’une petite cuiller. Chauffer l’eau à 70°C (éteindre la bouilloire dès que l’eau fume ). Fouetter énergiquement pour rendre le breuvage mousseux.

Des déclinaisons ?

Le matcha se marie au cacao, au chocolat blanc, glaces et pâtisseries se déclinent à l’infini.

Et ses vertus ?

Antioxydant, riche en polyphénols et  vitamine C, le thé matcha est aussi un art de vivre comme l’explique Valentin qui a connu un changement de vie.

Puis j’ai découvert le vrai thé matcha et j’ai été inspiré par le rituel traditionnel pour faire le thé matcha, ses effets bénéfiques pour la santé, et son lien avec la méditation. J’ai commencé a boire du thé matcha tous les matins et j’ai trouvé que cette pratique m’amenait a vivre une vie plus saine et consciente (j’en avait besoin car je buvais beaucoup de vin pour mon job).

Es-ce que les enfants peuvent boire du thé matcha ?

Le thé vert, y compris le thé matcha contiennent beaucoup de théine, qui est un excitant à éviter lors de la petite enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page