Comment bien choisir sa crème solaire ?

L’été arrive, le soleil pointe le bout du nez, et vous vous demandez quelle protection solaire adopter ?  Vous voulez choisir une crème qui répond à des exigences de santé et en harmonie avec l’environnement ! Comment bien choisir sa crème.

Le soleil source de vitamine D indispensable

Sachez avant toute chose que l’exposition au soleil est bonne pour la santé et même recommander. Le soleil procure de la vitamine D, vitamine essentielle à notre équilibre. Ne vous privez pas, mais respectez quelques règles essentielles. Couvrez-vous le plus possible, la meilleure protection reste toujours un vêtement, un chapeau ou une ombrelle. Les adopter n’aura aucun risque sur votre santé ou l’environnement ! Ensuite, vous pouvez aussi limiter votre exposition au soleil, évitez ainsi les plages horaires entre midi et seize heures. Sinon, cherchez l’ombre !

Bien sûr en vous exposant au soleil, vous vous exposez aux rayons UV. Ils sont dangereux pour la peau. Pour la protéger adéquatement, utilisez une protection solaire, mais laquelle ?

Entre les crèmes traditionnelles qui absorbent les rayons, et les crèmes naturelles qui réfléchissent les rayons UV (UVA et UVB), quoi choisir ?

Les crèmes solaires contrairement à ce que l’on pense ne sont pas si bonnes que ça pour notre peau, ainsi que pour l’environnement. Voilà pourquoi il est préférable d’être avisé avant d’acheter et d’appliquer un produit sur votre peau.

Lisez bien les étiquettes

Premièrement lisez bien les étiquettes et traquez les ingrédients nocifs pour vous et la nature. Évitez les ingrédients avec la mention nano. Les crèmes solaires chimiques ou bio sont un des seuls produits cosmétiques à utiliser les nano (infime particule d’un produit). Cette transformation peut altérer le principe de l’ingrédient en question.

Jusqu’à ce jour, personne n’est capable de dire si cette transformation est nocive ou non. Mais les études sont très alarmantes. Sachez aussi que la plupart des crèmes avec un indice de 50 et plus ont forcément des nanoparticules (bio ou non). Donc optez pour un indice plus faible et renouvelé son application plus souvent.

Il est préférable de ne pas aller se baigner juste après avoir appliqué votre crème. Car, certains filtres UV seraient responsables de la détérioration de la flore et faune marine, principalement les coraux. Par dilution, les produits chimiques activent des virus qui s’attaquent et tuent les microalgues présentes dans l’eau.

Attention aussi à une autre substance souvent présente dans la plupart des crèmes traditionnelles. Selon une étude américaine 60% des crèmes utiliseraient du Oxybenzone. Hors ce produit est listé pour être un dangereux perturbateur endocrinien.

Privilégiez des crèmes bio

Utilisez une crème solaire bio avant tout, c’est avoir la certitude de retrouver des ingrédients d’origine naturelle. Les crèmes solaires traditionnelles utilisent des agents chimiques pour bloquer les UV.

Les crèmes bio favorisent plutôt les filtres naturels et minéraux, tels que l’oxyde de zinc et dioxyde de titane. Les crèmes bio sont aussi à base d’huile végétale, beaucoup moins allergisante. Plusieurs marques sont aussi végans et donc non testées sur les animaux.

Vous avez aussi la possibilité de faire votre propre crème solaire. Une alternative facile, écologique et économique ! Plusieurs recettes à base d’huile végétale (coco, olive, sésame), cire d’abeilles ou beurre de karité, oxyde de zinc (disponible en pharmacie), huiles essentielles (carotte, lavade, menthe poivrée, elles ont une indice SPF variant entre 1 et 7).

Phototypes de peau et conseils d’expositions

Pour le phototype 1, il est recommandé de ne pas rester trop longtemps au soleil, même avec de la crème solaire. Soignez votre bronzage pour votre santé et la nature !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page