Comment se débarrasser des pellicules naturellement ?

Vous avez un cuir chevelu avec des démangeaisons et / ou avec pellicules ? Des démangeaisons assez inconfortables et pour certains des cheveux qui regraissent beaucoup plus vite

Personnellement, à l’approche d’été, mon cuir chevelu commence à grattouiller et fait des siennes ! C’est délicat car je ne veux pas me laver les cheveux plus fréquemment que d’habitude, et donc les décaper ! Pour cela, je me lave les cheveux au plus 2 fois / semaine, en alternant mon shampoing habituel et un soin lavant doux à base de poudres ayurvédiques ! Oui, j’ai bien dit SOIN car il est censé laver mes cheveux (sans les agresser) mais en même faire disparaître et atténuer les vilaines démangeaisons ! Bien sûr, tout ça à base d’ingrédients naturels (certifiés BIO éventuellement) et efficaces 🙂

Changer son hygiène de vie pour un cuir chevelu plus sain

Utilisation de shampooings adaptés

Les shampoings antipelliculaires présents sur le marché sont nombreux. Leur principe est de limiter le développement des microbes qui sont à la base des pellicules, de plus ils éliminent les cellules mortes.

Le tout est de bien choisir son shampoing. Pour ce faire, il faut déjà déterminer si vos pellicules sont sèches (et donc petites et blanches) ou si ces dernières sont grasses (plus grosses et qui ressemblent un peu plus à votre peau). En fonction de vos pellicules vous pourrez donc choisir votre shampooing antipelliculaire, cependant, il est souvent nécessaire d’en essayer plusieurs pour voir celui qui convient le mieux.

Prise de compléments alimentaires

Pour avoir un cuir chevelu sain et sans pellicules, il est également possible de prendre des compléments alimentaires comme par exemple le magnésium, le sélénium, la vitamine D ou encore de la levure de bière.

Soin lavant : se débarrasser des démangeaisons et pellicules au naturel

Il suffit de mélanger :

  • 2 cuillères à soupe de Sidr : une poudre ayurvédique lavante (car riche en saponosides) astringente et purifiante en douceur ( qui régulera les cuis cheveux gras). Cette action est hautement appréciable car elle contribue à atténuer les démangeaisons ! Tu peux le remplacer par le Shikakai, mais pour les cheveux colorés, le Sidr est encore plus bénéfique car il permet de fixer la couleur encore plus longtemps !
  • 1 cuillère à soupe  de Neem : pour son côté apaisant des démangeaisons et efficace contre les pellicules ! Ce n’est pas pour rien que les Indiennes l’adorent 🙂
  • 1 Cuillère à soupe de Brahmi : Similaire au Neem au niveau de ses effets contre les démangeaisons et les pellicules, mais qui est en plus gainant, fortifiant et favorisant la pousse des cheveux … Que demander de plus ?
  • 3 gouttes d’huile essentielle de tea tree : pour son effet antifongique (bénégfique contre les pellicules), tonifiant et purifiant ! Renseigne-toi avant l’usage de cette HE (peut être déconseillée en grossesse, allaitement et pour les enfants …)
  • Un peu d’eau jusqu’à obtenir une pâte (tiède pour éviter les grumeaux) de la texture voulue ! Tu peux aussi la remplacer par ton hydrolat préféré, surtout si ce dernier a des propriétés astringentes/purifiantes.

Si par exemple, tu ne disposes que de Sidr et de Neem, mets alors 2 cuillères à soupe de Sidr et 2 autres de Neem. L’important étant d’avoir au moins une poudre lavante douce (Sidr ou Shikakai) et une poudre contre les pellicules et les démangeaisons (Neem ou Brahmi) 🙂

Facultatif :

  • Si vous avez les cheveux secs (comme moi), je te propose de contrebalancer l’effet asséchant des poudres (sur le long terme) avec un actif hydratant (une cuillère à soupe d’aloe vera/crème de coco/miel ou encore 3 gouttes d’actifs hydratants comme les protéines de soie) ou nourrissant (une cuillère à soupe de ton huile végétale préférée) ou les deux en même temps pour les cheveux fragiles et abîmés.

Comment l’utiliser ?

  • Au moins, une fois par semaine, appliquer le mélange sur cheveux mouillés en insistant sur le cuir chevelu
  • Laisser poser pendant au moins 20min (plus si tu as le temps)
  • Rincer abondamment tout en massant le cuir chevelu, et ensuite finir avec les longueurs !

Personnellement, j’applique mon masque après shampoing habituel mais tu peux sauter cette étape si tu n’en ressens pas le besoin !

C’est le meilleur moyen (rapide aussi) que j’ai trouvé pour me débarrasser des démangeaisons et lutter contre les pellicules au naturel ! En plus, les cuirs chevelus gras lui diront merci car il a une action régulatrice sur la production de sébum !

Autres méthodes naturelles contre les pellicules

L’Huile d’olive

L’huile d’olive est un produit naturel qui est non seulement bon pour une alimentation saine, mais qui aussi, est un superbe remède de beauté pour la peau ainsi que les cheveux. En effet, l’huile d’olive peut prévenir l’apparition des pellicules : vous pouvez soit le mélanger avec votre shampoing et laver vos cheveux plusieurs fois par semaine avec, ou alors vous pouvez l’appliquer directement en le massant sur le cuir chevelu.

Le Jus de citron frais

Le jus de citron frais peut également être un remède contre les pellicules : en fait, le citron est un produit qui peut être utilisé pour différentes choses comme par exemple le traitement de l’acné, etc. Ainsi, il faut en appliquer au moins une fois par semaine et le masser sur le cuir chevelu.

Le Vinaigre

Un autre remède naturel et efficace contre les pellicules est le vinaigre : celui-ci prévient non seulement leur apparition, mais il les élimine si elles sont déjà présentes. Le vinaigre apporte de la vitalité à la racine de vos cheveux ainsi qu’au cuir chevelu ce qui réduit la sécheresse de ce dernier ainsi que les démangeaisons.

La phytothérapie

La phytothérapie c’est l’utilisation de plantes connues pour purifier et assainir le corps. En effet, beaucoup de plantes permettent de purifier le cuir chevelu :

Par exemple, le thym rouge, le myrte ainsi que l’ortie blanche qui assainissent, qui ont des vertus anti irritantes et donc une action antipelliculaire.

Il y a également la Capucine qui peut être utilisée pour les pellicules sèches ainsi que le Sabal Serrulata qui est généralement employé contre la sécrétion de sébacées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page