Se faire livrer ses fruits et légumes au bureau, par La Poste, c'est possible !

Par Marseille CityPost | publié le 29/10/2014 à 18h30
Se faire livrer ses fruits et légumes au bureau et par La Poste c'est possible !

On connaissait déjà le portage des courses à domicile, la livraison de paniers bios ou encore les AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) ; mais se faire livrer son colis de fruits et légumes par La Poste, et au bureau en plus, on ne l’avait jamais vu ! Depuis cet été, La Poste a mis en place un partenariat avec la Chambre de l’Agriculture des Bouches-du-Rhône, pour créer les Cabas du Terroir.

Le système est simple : un agriculteur local, Lionel Nari, produit des fruits et légumes du côté d’Aix-en-Provence. Les salariés de la Zone d’Activités d’Aix-Les Milles, intéressés, envoient un chèque et un bon de commande au producteur pour recevoir leur cabas. Un sac de 6 à 9 kilos remplis de produits frais et de saison. Chaque mercredi matin (lorsqu’il y a des commandes) Lionel dépose les cabas à la plateforme de courrier d’Aix.

C’est ici que La Poste entre en jeu. Un facteur/une factrice chargé(e) de livrer les 200 entreprises ciblées par le service, prend en charge les Cabas du Terroir et les livre aux salariés qui en ont fait la demande. Pas de kilomètres supplémentaires à effectuer pour le coursier puisque les entreprises sont toutes sur le parcours prévue dans sa tournée. Pas besoin, donc, de recruter du personnel supplémentaire.

Pour ces Cabas du Terroir, les clients doivent débourser, à chaque réservation, 20 euros. 13 euros vont directement au producteur et le reste est perçu par La Poste. L’entreprise de distribution compte déjà une dizaine de client depuis son discret lancement. Depuis le mois d’octobre, le recrutement s’intensifie. Si Aix-en-Provence est en phase d’expérimentation, La Poste entend bien étendre le service à Marseille, Aubagne ou encore Vitrolles.

Et vous, seriez vous intéressés par ce service ? Postez vos réactions sur CityPost !

0 Commentaire(s)

Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Se connecter