Ouverture en septembre de l'une des premières crèches à proposer des toilettes sèches aux enfants.

Par Stéphanie Vasseur-Triguero | publié le 23/06/2016 à 00h00
Faites un Zeste !

« La Mare Aux Libellules » micro-crèche écologique, citoyenne et solidaire dans les Pyrénées Orientales.

Qu'est-ce que la Mare Aux Libellules ?
Basée à Saint Nazaire en Roussillon, La Mare Aux Libellules est une micro-crèche pas comme les autres. Sa première ambition : pallier le manque d'offre de garde proposée aux habitants de la commune.
Avec déjà 2800 habitants, soit près de 300 nouveaux habitants en 2 ans, Saint-Nazaire est en pleine expansion. 740 familles vivent dans la commune avec plus de 160 enfants de moins de 6 ans. Seules 8 assistantes maternelles sont recensées et aucune offre d’accueil collectif n'était jusqu'à présent proposée aux habitants du village.
Surtout, La Mare Aux Libellules est un projet qui prend le pari d'un engagement environnemental, sociétal et économique responsable. Portée par Stéphanie Vasseur Triguero, la micro-crèche participera au développement local tout en valorisant le lien entre les individus, les échanges avec les acteurs de la vie locale et la recherche du meilleur équilibre entre l’homme et son environnement. Ecologique tant dans sa construction que dans son quotidien, elle veille à réduire son empreinte écologique au quotidien.
Pourquoi des toilettes sèches ? Faisons tomber les idées reçues !
Loin de ressembler à la cabane au fond du jardin, les toilettes sèches, aujourd'hui, intègrent l'intérieur des maisons et les espaces publiques. Elles s'installent de façons quasi identiques que des toilettes classiques.
Outre le fait d'économiser bon nombre de litres d'eau potable, les toilettes sans eau ne génèrent ni odeur, ni pollution aquatique et permettent la production d'un compost.
Dans sa démarche éco-citoyenne et d’éducation à l’environnement, La Mare Aux Libellules souhaite installer un sanitaire accueillant deux types de toilettes : des toilettes classiques et des toilettes sans eau, toutes deux adaptées aux enfants. Ceux-ci pourront donc être habitués dès leur plus jeune âge à l'utilisation à la fois de moyens conventionnels comme de moyens écologiques dans leur quotidien.
Après avoir trouvé des financements pour son projet global (soit près de 300 000€ de budget total), aussi bien auprès de proches que de banques ou de financeurs solidaires comme l'Airdie et Initiatives Pays Catalan, Stéphanie a choisi de faire appel à la communauté pour ce projet d'éducation à l'environnement.
Elle a donc lancé une campagne de financement participatif sur la plate-forme Zeste et fait partie des premiers projets sur ce site nouvellement créé par La Nef (banque éthique, citoyenne et solidaire).
Dès la première semaine, Stéphanie a collecté 1000€ permettant l'achat du premier sanitaire. Elle a su créer un véritable emballement sur la toile, mobilisant son réseau personnel et professionnel, ses fournisseurs et des personnes curieuses du projet. La page Facebook de la micro-crèche comptabilise déjà près de 200 fans et le site (créé en décembre) près de 6550 visites.
Ayant atteint plus de 50 % de sa collecte en 23 jours, il lui reste jusqu'au 9 juillet pour atteindre son objectif de 3000 €.
Grâce à cette somme, Stéphanie pourra installer au sein de La Mare Aux Libellules ses toilettes éducatives et en plus, aménager un jardin écologique.
Les travaux seront réalisés dans le courant de l'été pour accueillir les 16 enfants déjà inscrits.

Ailleurs sur le web

 

0 Commentaire(s)

Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Se connecter