vincentribeira-organisation.com

Lundi 24 juillet à 21h30 aux arènes du Cap d’Agde. De 42,50€ à 48€, billetteries habituelles (+ frais de loc.). Rens. et résa. : 04 67 50 39 56. vincentribeira-organisation.com

Jeudi 27 juillet à 21h30 aux arènes du Grau-du-Roi. 48€, billetteries habituelles (+ frais de loc.). Rens. et résa. : 04 67 50 39 56. vincentribeira-organisation.com

Samedi 06 janvier 2018 à 20h30 au Zénith de Toulouse. 35€ à 59€, billetteries habituelles." />

Les Chevaliers du Fiel comme vous les voulez

Par Marylin Beaufour | publié le 23/07/2017 à 21h30

Le célèbre duo d’humoristes offre en tournée un nouveau spectacle, Les Chevaliers du Fiel à la carte. Sur place, le public choisit par SMS entre 60 propositions. Le tandem joue en direct les sketches et chansons sélectionnés. Rencontre avec l’un des deux compères, Francis Ginibre.


Comment a germé l’idée de votre nouveau spectacle ?

C’est Éric qui a eu l’idée. On a joué cette formule l’hiver dernier sous forme de show sur la chaîne TV C8. On l’a trouvée marrante et on s’est dit que l’on pouvait l’exploiter partout en France.


Pouvez-vous nous expliquer comment ce show se déroule ?

C’est un spectacle connecté. Sur un écran géant défilent soixante propositions, des sketches et des chansons. Les personnes sélectionnent par SMS -c’est gratuit- ce qu’ils préfèrent voir jouer sur scène là, tout de suite. Le vote s’effectue toute la soirée et autant de fois que le public le souhaite. Les pourcentages s’affichent et nous jouons les premiers qui arrivent en tête. Pour une soirée avec 3.000/4.000 spectateurs, on compte environ 40.000 votes.


Quels sont les chansons et les sketches que le public préfère ?

On peut avoir des surprises selon les publics. En règle générale, ce qui est vieux remonte le plus souvent. Dans l’ordre : La Simca 1.000, Les coiffeuses, Les employés municipaux, Les chasseurs, Émile et Fernand…


Lesquels préfère Francis Ginibre ?

Tout le monde aime nos mascottes, Magali de Piau Angaly, serveuse et chanteuse qui déclenche les avalanches, Jean-Paul André (l’irradié de Golfech), les deux piliers de bistrot Émile et Fernand… Ce sont des beaufs sympas qui racontent leurs soucis conjugaux, un peu comme le ferait un vieil oncle ou un voisin.


Vous jouez combien de sketches ?

Les Chevaliers du fiel à la carte, dure environ 2h et nous jouons jusqu’à une vingtaine de sketches.


Est-ce que vous les jouez exactement comme la première fois ?

La plupart oui, d’autres non. Par exemple, en cette période électorale, on a rajouté des réparties de notre cru.


Que vous apporte cette formule par rapport à vos autres spectacles ?

L’humour est quelque chose qui se partage avec notre public, nous recevons autant que nous donnons. Les gens chantent avec nous car les paroles des chansons défilent sur l’écran géant. Ils viennent pour rire et se détendre et vivent le spectacle comme un exutoire.


Quand vous jouez dans le Sud de la France, quel est votre rapport au public ?

Nous sommes du Sud et la Méditerranée est le berceau de notre carrière puisque nous avons, à nos débuts, écumé les stations balnéaires du Var, des Alpes-Maritimes et la Corse avec entre autres Nice Matin. Ces moments nous ont marqués. Le Midi, ce sont nos racines, notre accent. C’est pourquoi nous aimons tant le public de tout le littoral méditerranéen. La rencontre est chaque fois un vrai bonheur.


Comment vivez-vous la scène ?

On a commencé par la scène, et on y revient toujours. Même si aujourd’hui, nous aimons bien les émissions TV, la radio, le cinéma… La scène reste le plus important. Il faut préciser que nous avons joué ensemble 20 spectacles en 28 ans, sans compter les émissions de radio -une par jour sur France Bleu-, les plateaux Télé, un film… Beaucoup de choses mais toujours dans la joie.


Des projets ?

Plein ! Nous tournons un film en septembre-octobre prochains, un long métrage sur Les employés municipaux. Plus un téléfilm à Miami. De décembre 2017 à avril 2018, nous partons en tournée avec Un noël d’enfer et Les Chevaliers du fiel à la carte. Enfin nous finaliserons en mai-juin 2018 un nouveau spectacle qui sera joué au festival d’Avignon.


Il reste du temps pour les vacances ?

Je préfère partir en vacances en juin ou en septembre. Dès les premiers rayons du soleil, j’aime me rendre sur la Côte d’Azur, c’est là où je recharge mes accus. Je suis un méditerranéen, j’ai besoin de la lumière de la Méditerranée. Quant à Éric, c’est un fou de voile et je sais qu’il navigue beaucoup sur la Grande bleue.


Propos recueillis par Marilyn Beaufour


© Pascalito


Dimanche 23 juillet à 21h30 aux arènes de Palavas-les-Flots. De 42,50€ à 48€, billetteries habituelles (+ frais de loc.). Rens. et résa. : 04 67 50 39 56. vincentribeira-organisation.com

Lundi 24 juillet à 21h30 aux arènes du Cap d’Agde. De 42,50€ à 48€, billetteries habituelles (+ frais de loc.). Rens. et résa. : 04 67 50 39 56. vincentribeira-organisation.com

Jeudi 27 juillet à 21h30 aux arènes du Grau-du-Roi. 48€, billetteries habituelles (+ frais de loc.). Rens. et résa. : 04 67 50 39 56. vincentribeira-organisation.com

Samedi 06 janvier 2018 à 20h30 au Zénith de Toulouse. 35€ à 59€, billetteries habituelles.

0 Commentaire(s)

Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Se connecter