ENTREZ DANS LA DANSE... EN CÈZE !

Par TVSud Magazine | publié le 24/02/2015 à 16h16

Voici un événement qui depuis sa création en 2006 a incontestablement trouvé son public. Preuve en est : Danse en Cèze franchit cette année le cap de sa 10ème édition sous le signe de la nouveauté dans la continuité ! Que l’on en soit acteur ou spectateur, on se réjouit déjà à la perspective de ces trois semaines de programmation concoctée par la ville de Bagnols et nombre d’associations locales qui s’échelonnent sur
la fin du mois de février et le mois de mars.

Le tissu associatif, un acteur majeur de l’événement. Au cœur de la manifestation, les associations bagnolaises de danse, tiennent une place de choix en proposant des spectacles ainsi que des animations et des stages planifiés pour plus de commodité durant les week-ends. Grâce à elles, faîtes le tour du monde… en dansant entre tradition et modernité : classique ou latine, hip-hop ou breakdance, impossible de ne pas satisfaire ses envies dans cette véritable corne d’abondance culturelle, musicale et artistique.
C’est ainsi que Zouka Takou et Est-Vie’Danse seront les maîtres de cérémonie du week-end des 21 et 22 février, entre démonstration et enseignement ! D’abord avec un spectacle intitulé « A2mains », puis avec un large panel de cours de danse lors des stages déclinés tant le samedi que le dimanche : ragga, breakdance, newstyle... Sans oublier la soirée dansante « After the show » qui se déroulera le samedi à la salle multiculturelle ! Ceux qui désirent s’initier à la danse classique ou moderne seront attendus le 28 février et le 1er mars par Christina Hamel et Carl Portal des écoles
de danse Terpsichore et Dixi.

De la scène au 7ème art Par ailleurs, ponctuant ce festival à intervalle régulier, plusieurs compagnies se produiront pour présenter des créations variées et originales : d’abord un conte dansé, « Histoire sans parole » par la Compagnie Item,
puis le spectacle « Je suis toi » -une création 2014 de la compagnie Uzukami- avec en première partie une restitution de la résidence d’artistes hip-hop de la Compagnie Uzukami et des élèves du collège Gérard-Philipe. Ce sera enfin au tour des écoles de danse (Dixi, Terpsichore, Dynamic Danse Sportive) et du Conservatoire de Musique et de Danse de monter sur scène pour un grand spectacle (détonnant !) « Pièces détachées II : droit dans le mur », issu du stage inter écoles. Quant aux adeptes des salles obscures, ils retrouveront la thématique de la danse à la faveur de la projection d’un long métrage « Ô mon corps », un fi lm sensible sur le travail que réalise à Alger le chorégraphe Abou Lagraa, assisté de sa femme, pour former la première
Cellule de danse contemporaine en Algérie. Un regard intimiste qui scrute avec respect danseurs et chorégraphes mais aussi leur travail, leurs doutes et leurs succès.

La réunion de tous les talents
Tous les amoureux de cette discipline exigeante et passionnante qu’est la danse seront sans nul doute rassemblés lors des Rencontres départementales
chorégraphiques du Gard qui auront lieu le dimanche 1er mars au centre culturel Léo Lagrange. Organisées par la Fédération Française de Danse, elles sont ouvertes aux danseurs amateurs et constituent une expérience artistique unique en réunissant élèves, enseignants et dirigeants de clubs.

Classicisme intemporel
Enfin, en point d’orgue de ces rendez-vous dédiés à la danse, un événement attendu et incontournable : les solistes du ballet de l’Opéra de Paris. Issus de l’un des corps de ballet les plus renommés au monde, six solistes vont, le 7 mars au soir, présenter au public un large aperçu d’un univers en perpétuelle recherche, en constante mutation. Espoirs de demain ou valeurs déjà confirmées, ces jeunes artistes parmi les plus doués de leur génération, aguerris à tous les styles, entraînent les spectateurs dans une promenade intitulée « Grands pas classiques et chorégraphes du XXème siècle », au long d’une galerie de chefs-d’œuvre qui ont traversé le temps. A l’instar de la fourmi de Monsieur de La Fontaine s’adressant à la cigale, une conclusion s’impose :
« et bien, dansez maintenant » !

infos pratiques
Service culturel de la Ville
de Bagnols-sur-Cèze : 04 66 50 50 54

0 Commentaire(s)

Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Se connecter